Feng-shui du corps

Un feng-shui du corps aussi…

Harmoniser votre maison et harmoniser votre corps

Ceux qui me suivent sur facebook vont découvrir de temps en temps des petits conseils d’utilisation de plantes en phyto ou en huile essentielle pour aider leur corps au fil des saisons. Je ne suis pas aromathérapeute, mais j’ai testé beaucoup de choses et je m’inspire beaucoup des conseils de mon amie Nathalie, qui pratique entre autres la médecine chinoise. Nous avons toujours en tête d’écrire un livre sur la « cuisine » feng-shui – on retrouve un lien dans toutes les disciplines issues du taoisme. Feng-shui et médecine chinoise sont donc bien des cousins: on peut donc bien parler du feng-shui du corps! et la diététique comme l’aromathérapie y participent!

Les 5 éléments et les saisons

Le cycle de la vie, le cycle des saisons dans l’année, les heures du jour et de la nuit, les 5 éléments, tous ces cycles sont apparentés. Comme à chaque élément correspond un organe et des entrailles, on sait au fil des saisons ce qui doit être dynamisé ou drainé dans notre corps pour se bien porter. N’oublions pas le yin et le yang à équilibrer, excès ou vide dans chacun de ces organes correspond à une ou plusieurs pathologies qu’on peut donc prévenir en suivant les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise. La maladie représente un échec pour le médecin chinois qui n’a pas su prévenir à temps son patient et le protéger. La pharmacopée naturelle chinoise, l’acupuncture, les moxas, la diététique sont les armes du médecin chinois.

FEU
Eté
Coeur/Intestin grêle

         BOIS                                                                                         TERRE
Printemps                                                                                     5e saison
Foie/Vésicule                                                                                       Rate/Pancréas/Estomac                                                            
                                                                  METAL
Automne   Poumons/gros intestin

EAU
Hiver
Rein/Vessie

Qu’est-ce-que cela signifie pour nous?

Nous sommes en automne, il faut donc stimuler poumon et gros intestin en faisant appel à toute la pharmacopée chinoise.
L’automne est la saison de l’élément Métal
, le yin commence à se développer, le yang de l’été s’éteint peu à peu…. Le point culminant de l’automne est l’équinoxe du 23 septembre cette année, alors que pour nous ce sera le début seulement de l’automne…. Mais à y bien réfléchir, ne dit-on pas souvent chez nous qu’en aout on n’est plus vraiment en été?
Associé à 2 directions (Ouest et Nord-Ouest), l’automne est à la fois la joie de l’ouest (les récoltes, les vendanges, l’ouverture de la chasse) et aussi la dureté du nord-ouest (l’intériorisation prend le pas sur l’extériorisation, saison de rétraction après l’explosion de l’été). Le Tigre Blanc, symbole d’énergie est l’animal symbolique de l’ouest. Le Poumon est le maître de l’énergie du corps. L’entraille associée est l’intestin. A eux deux ils commandent aussi le nez et l’odorat et la peau. L’émotion associée est la tristesse, la mélancolie, liée à cette saison d’automne…
Diétiétique chinoise: Pour soutenir le poumon et l’énergie Métal on recommande les saveurs dites piquantes: orge, avoine,viande de cheval, poireaux, navets,radis, radis noir, ciboulette, coriandre, thym,poivre, piment de cayenne, menthe, oignon moutarde, gingembre, pêche… Gingembre et poivre sont dits piquants chauds. Radis noir et navet par exemple sont dits piquants froids.Les premiers sont pour les infections froides correspondant au vide de l’organe. Les autres sont pour les infections chaudes correspondant à l’excès de l’organe.

Quelles sont les infections « froides »?

L’énergie du poumon est en vide, c’est de la tristesse et du pessimisme, la faiblesse des poumons, la sinusite et les maladies de peau.

Quelles sont les infections « chaudes »?

L’énergie du poumon en excès c’est la bronchite aigüe, l’hypertension, la constipation, le diabète.

  • Les plantes Yin: La bourrache, la guimauve, l’eucalyptus globulus,le marrube blanc, la pervenche, le tilleul, le bouleau, la myrtille.
    • Les plantes Yang:Le Gingembre, la mauve, la rhubarbe, la patience, le sassafras, le serpolet.

    Vous pouvez les associer sans danger ces plantes pour vous soigner ou pour prévenir certaines affections dont vous pourriez souffrir. Soyez à l’écoute de vos ressentis…

  • Les huiles essentielles yin:Estragon,Ylang-Ylang, Eucalyptus citronné et globulus, Niaouli, Pin maritime.
    • Les huiles essentielles Yang:Eucalyptus radiata, Cajeput, Menthe poivrée, Myrte, Ravensare aromatique,Thym, Serpolet.

Vous pouvez donc les diffuser dans votre maison, les utiliser en friction la plupart du temps diluée dans une huile végétale naturelle comme l’huile de callophyllum; parfois en prise sur un comprimé neutre ou dans une cuillerée de miel.Si vous ne savez pas manipuler les HE, mieux vaut faire appel à un aromathérapeute.

Pour plus d’information, je vous recommande entre autres, le livre du Dr Yves Requena qui m’ a permise de découvrir le feng-shui du corps….

Le Guide du bien-être selon la médecine chinoise

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

À propos de Crysalis

Expert feng-Shui, dans une seconde vie.... Souhaite vous conduire sur le chemin du feng-shui pour apprendre à modifier votre vie par l'harmonisation de vos lieux de vie ou de travail ou de votre jardin.
Ce contenu a été publié dans le Feng-Shui: des outils..., Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>