,

Je n’aime pas le « minimaliste »…

Chez moi mobilier zen…ou pas!

Un mobilier feng-shui pour une vie meilleure

En fait, tout est question de bien-être à la maison, ou au bureau d’ailleurs. Un mobilier feng-shui ce n’est pas forcément adopter le style « à la japonaise » avec 1 futon, 2 coussins et 2 bambous…. on peut aimer le mobilier ancien, les cadres et les tapis, il suffit pour accéder à l‘harmonie intérieure de respecter quelques règles, malgré tout de bon sens:

  • Règle de base: peu de meubles, des formes rectilignes un peu dans l’esprit minimaliste donne un chi rapide qui circule vite dans la maison ou le bureau; cela induit une ambiance dynamique, ou les décisions se prennent vite, où on discute facilement….
  • Du coup, si vous avez du mal à vous relaxer dans cette pièce, rajoutez du yin, quelques meubles, des tapis, des double-rideaux jusqu’au sol, des tables basses, pour ralentir la vitesse du chi.
  • Au contraire, pour dynamiser une ambiance, rajouter du yang, enlevez des meubles ou des tables basses, mettez des tapis en coco et pas en laine moelleuse, dégagez le centre de la pièce et facilitez les circulations autour des gros meubles. Plus la pièce gagnera en dépouillement, plus vous accélèrerez la vitesse du chi.
  • Mais, d’une façon générale: faites un tri des objets dont vous ne vous servez pas, des tableaux qui n’évoquent plus rien pour vous sinon la poussière à enlever et réfléchissez à ce qu’ils induisent comme ambiance dans votre pièce.
  • Et aussi: les plaids sur les canapés sont agréables en hiver et chauds. Au printemps, on les secoue, on les lave et on les range jusqu’à l’hiver prochain. Ils amollissent une ambiance en ralentissant la circulation du chi et au printemps ou en été on a besoin de vigueur!

Pour d’autres conseils n’hésitez pas à me contacter: claire@atelierdufengshui.com.

bureau minimaliste mobilier fengshui1 mobilier fengshui2

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Cliquez ici pour choisir votre mobilier selon les principes du feng-shui  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *